SO ! Protect : trouver la moustiquaire adaptée à chacune des ouvertures de la maison

  • Actualités - Infos utiles
  • facebook
SO ! Protect : trouver la moustiquaire adaptée à chacune des ouvertures de la maison

Attendue avec impatience, l’arrivée des beaux jours n’est pas toujours une bonne nouvelle. De plus en plus précoces, ils amènent avant l’heure les traditionnels désagréments printaniers et estivaux. Les moustiques occupent la 1ère place du podium. Viennent ensuite les pollens, véritable calvaire pour 50% de la population française souffrant d‘allergie respiratoire.

Pour empêcher ces petits envahisseurs de pénétrer à l’intérieur de l’habitat et atténuer les effets du pollen, rien de tel qu’une moustiquaire. Encore faut-il qu’elle soit adaptée aux ouvertures de la maison. Comment choisir sa moustiquaire ? Quelle toile privilégier ? Voici quelques conseils pour passer enfin un été serein sans se faire piquer ni éternuer !

Moustiquaire latérale : une protection optimale pour les baies XXL

En supprimant les frontières entre l’intérieur et l’extérieur de la maison, les grandes baies vitrées laissent rentrer l’air frais et la lumière. Une aubaine pour les insectes !

Idéale dans les pièces à vivre, les vérandas et les pergolas, la moustiquaire latérale additionne les avantages :

• elle est réalisable dans de grandes dimensions (jusqu’à 2 m avec un vantail et 4 m avec deux vantaux) dans des hauteurs allant jusqu’à 3 m,

• elle libère totalement le passage grâce à l’absence de seuil et de rail au sol. D’un grand confort d’utilisation au quotidien, cette solution est pratique en présence d’enfants, de personnes âgées ou à mobilité réduite,

• elle est facile à manipuler sans effort. Avec sa poignée intégrée, il suffit de la faire coulisser latéralement pour l’ouvrir et la fermer.

Bon à savoir : pour encore plus de confort, il est possible de choisir l’option avec motorisation.

Moustiquaire fixe : une solution pratique pour tous les budgets

Pour équiper les fenêtres d’une protection juste le temps de la saison, préférez la moustiquaire fixe.

Quand l’été pointe le bout de son nez, son système de fixation par simple clipsage permet d’installer rapidement la moustiquaire dans le cadre de la fenêtre. A la fin des beaux jours, la retirer est tout aussi rapide.

D’une solidité à toute épreuve, la moustiquaire fixe est dotée d’une traverse intermédiaire qui maintient la toile parfaitement tendue.

Bon à savoir : comme son nom l’indique, la moustiquaire fixe ne peut pas être manipulée ni relevée.

La moustiquaire enroulable pour les fenêtres de petites et moyennes dimensions

A ouverture verticale, la moustiquaire enroulable apporte une réponse discrète pour ventiler la maison tout en restant bien protéger des insectes

Fixée sur la partie haute de la fenêtre, il suffit de descendre la moustiquaire pour l’utiliser quand vous en avez besoin. A la fin de l’été, vous pouvez la remonter. La toile sera bien à l’abri, rangée dans le coffre de la moustiquaire.

En cas d’intempéries, pas de soucis ! Située dans les coulisses, une brosse « grand vent » maintient parfaitement la toile. Mistral et tramontane n’ont qu’à bien se tenir !

Pour une plus grande longévité, la moustiquaire enroulable dispose d’un frein intégré et d’un ressort de tension qui garantissent une remontée tout en douceur.

La moustiquaire battante : incontournable pour les ouvertures de type porte.

Quand vient la saison des barbecues, les allées et venues entre la cuisine et le jardin sont la porte ouverte aux insectes. Pour protéger ces accès vers l’extérieur, la moustiquaire battante est une solution efficace adaptée aux passages fréquents.

A un ou deux battants s’ouvrant vers l’extérieur, la moustiquaire battante s’installe devant une porte ou une porte-fenêtre. En l’absence de seuil, elle reste facile à franchir.

Présent sur toute la hauteur, un aimant garantit sa fermeture optimale en toutes circonstances. Il offre en plus une bonne résistance au vent.

En partie basse, une plaque de protection protège la moustiquaire des griffures. Elle lui permet aussi de résister aux ouvertures avec le pied. Pratique quand vous avez les mains encombrées !

Bon à savoir : pour les plus étourdis, pensez à l’option avec fermeture automatique.

Latérale, fixe, enroulable ou battante, les moustiquaires sont disponibles dans tous les coloris RAL pour s’intégrer avec discrétion à votre habitation. Grâce à leurs toiles aux mailles resserrées, gage de tranquillité, vous allez pouvoir profiter des longues soirées d’été sans être importuner !

Des toiles de moustiquaire adaptées à chaque besoin

Pour garantir une protection longue durée, une moustiquaire doit être équipée d’une toile tendue de qualité. Conçue en fibre de verre enrobée de PVC, elle arrête nette le passage des insectes. Là encore, il existe plusieurs possibilités :

• la toile classique de couleur grise. Elle allie une belle transparence et une efficacité optimale.

• la toile Petscreen. Son tissage et sa composition en polyester enduit lui confère une résistance accrue aux déchirures.

• la toile Imperceptible de couleur noire. Avec de grands ajours, elle offre un maximum de discrétion.

Une fois choisi votre moustiquaire et la toile, dites adieu au bruit agaçant du moustique qui attend que vous dormiez pour vous piquer !

Le plus écolo : en évitant les antimoustiques ou les huiles essentielles qui se diffusent dans l’atmosphère, installer une moustiquaire protège la planète !